Notre équipe continue d'être là pour vous et vos animaux chéris. Nous sommes OUVERTS et sommes maintenant en mesure de fournir une large gamme de services. Pour en savoir plus sur les changements que nous avons mis en œuvre en réponse à la COVID-19 et à quoi vous attendre lors de votre prochaine visite, cliquez ici.

819.822.4744

Test de dépistage de ver du cœur

Le ver du cœur est un parasite qui est transmis à nos animaux par une piqure d’insecte. Puisqu’au Québec, les insectes sortent avec l’arrivée de la saison estivale et des temps chauds, il est conseillé de protéger votre animal avec une médication préventive mensuelle du mois de mai jusqu’aux mois d’octobre ou novembre, selon les températures. Par contre, ces moustiques sont plus présents dans les régions plus chaudes. Si vous voyagez aux États-Unis avec votre animal par exemple, un traitement mensuel pour la durée totale de votre séjour pourrait vous être prescrit. Puisque les symptômes d’infection prennent du temps avant d’apparaitre, nous recommandons de procéder régulièrement à des tests de dépistage.

Qu’est-ce que le ver du cœur, exactement ?

Le ver du coeur, aussi connu sous le nom scientifique de Dirofilaria Immitis, est un long ver de couleur blanchâtre pouvant atteindre jusqu’à 20 ou 30 cm de longueur, selon le sexe. Les femelles donnent naissance à de petites larves qui circulent ensuite librement dans le sang de votre animal. Ces larves prennent environ 7 mois pour devenir adultes.

Comment mon animal peut-il être infecté par les vers du cœur ?

Lorsqu’un moustique pique un animal infecté par ce parasite et se nourrit de son sang, il peut en même temps ingérer les petites larves présentes dans le sang. La transmission se fera ensuite lorsque le moustique piquera un autre animal. Les larves seront alors transmises dans le sang et prendront quelques mois pour terminer leur développement. Au stade adulte, les vers iront se loger dans le cœur et les artères pulmonaires de l’animal pour y pondre des milliers de nouvelles larves.

Existe-t-il des traitements pour prévenir les vers du cœur ?

Oui, il existe plusieurs traitements préventifs pour les vers du cœur. Ils peuvent être sous différentes formes comme en fioles liquides, en comprimés ou encore en injection et sont parfois combinés avec un traitement contre d’autres parasites comme les vers intestinaux, les puces, les mites, etc. Discutez avec votre vétérinaire pour déterminer quel traitement convient le mieux à votre compagnon selon son style de vie.

Quels sont les symptômes d’une infection aux vers du cœur chez les chats et les chiens ?

Une fois votre animal infecté, plusieurs mois peuvent passer avant l’apparition de symptômes en raison de la petite taille des larves au moment de l’infection. Plus elles grandiront et se déplaceront vers le cœur, plus les symptômes s’intensifieront. Ces symptômes sont :

  • Une toux qui s’intensifie à l’effort
  • Une fatigue généralisée
  • Une perte de poids
  • Des difficultés respiratoires

    Si vous observez ces symptômes chez votre animal, contactez votre vétérinaire pour prendre un rendez-vous afin qu’il effectue des tests pour confirmer la présence de vers du cœur. La meilleure façon de détecter l’apparition d’une infection de ce parasite avant l’apparition de symptômes est de procéder à des tests de dépistages sur une base régulière.

    Existe-t-il des traitements contre le ver du cœur ?

    Des traitements sont possibles contre les vers du cœur, mais ils sont généralement difficiles puisqu’il ne s’agit pas d’une maladie banale. Dans la plupart des cas, votre vétérinaire pourra traiter votre animal infecté avec succès, mais il est toujours possible que des complications surviennent en raison de la localisation des vers. C’est pourquoi nous vous recommandons fortement l’utilisation de traitements préventifs que nous croyons être la meilleure option de traitement contre les vers du cœur.

  • Blogue

    Faire des pieds et des mains pour garder ceux de nos chats, il est temps d’aller de l’avant!

    Un sujet aussi chaud que celui des pitbulls, actuellement en clinique, est celui entourant l’onyxectomie ou communément appelé le dégriffage.

    En savoir plus
    Consulter tous les articles